Santosha radio

Les français et la cuisine asiatique (en général)
10 mars 2021

Depuis quelques années, les restaurants de cuisine asiatique et autres bouibouis se multiplient dans les grandes villes. Les clients sont eux aussi au rendez-vous pour déguster ces plats exotiques qui réveillent les papilles. Mais pourquoi et comment les français consomment-ils la cuisine asiatique dans les rues de France ?

Cette cuisine importée des rues de Thaïlande, de Malaisie, de Chine ou encore d’Indonésie a réussi à se faire une place au sein des grandes villes françaises mais aussi dans le cœur des français. Aujourd’hui 60% des français en consomment une fois par mois, 25%, une fois par semaine et on ne compte que 8% de français qui n’en consomment jamais ! Une tendance toujours à la hausse, principalement chez les moins de 35 ans et dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants.

Cet engouement pour la cuisine asiatique s’explique en partie car elle est parfumée (94% des répondants), exotique (92%), savoureuse et colorée (90%). Mais au-delà de ses attributs gustatifs, la cuisine asiatique est bonne pour la santé ! Des recettes équilibrées, riches en omégas 3 et en acides gras essentiels, de nombreux plats qui peuvent correspondre aux régimes sans gluten, et une méthode de cuisson au wok qui permet de conserver tout le croquant des légumes et toutes les vitamines !

Mais la cuisine asiatique, qu’est-ce que c’est vraiment ? Peu onéreuse mais authentique et créative, la cuisine asiatique met en avant des goûts exotiques peu connus de nos douces papilles françaises. Elle propose des plats aussi variés que le nombre de pays dont elle est originaire ; des modes de cuissons aux marinades, sauces et épices, la cuisine asiatique semble sans cesse nous inviter à la découverte ! Et si tout ça ne vous suffisait pas, la cuisine asiatique sait se dévoiler sous son meilleur jour pour vos nombreux posts Instagram !

Aujourd’hui, même la cuisine française se met aux goûts asiatiques en adaptant ses recettes et en y mêlant les saveurs. On peut par exemple déguster du magret de canard au yuzu, des sushis au poulet ou au fromage ou encore des makis de foie gras. De son côté, la cuisine asiatique monte en gamme pour sortir de la street-food. Elle s’invite alors dans des restaurants aux décors sobres et raffinés, dans une ambiance traditionnelle et authentique et avec des produits de qualité.

En fin de compte, nul doute que la cuisine asiatique a su faire ses preuves auprès des français et qu’elle saura convertir les plus réticents, au fur et à mesure !

Source : https://harris-interactive.fr/opinion_polls/les-francais-et-la-cuisine-asiatique/